Curetage des glandes sudoripares


La transpiration est indispensable à la vie car elle régule le bilan thermique de notre organisme. L’hypersudation (production excessive de sueur) peut toutefois être gênante au quotidien. Les zones les plus fréquemment touchées sont les aisselles, les paumes des mains et les plantes des pieds.

Ces zones peuvent être traitées provisoirement avec la toxine botulique A. Cette thérapie permet de bloquer, de manière réversible, les nerfs qui stimulent la sécrétion de la sueur pendant 4 à 6 mois.

Afin de réduire la sécrétion de la sueur de manière permanente, les glandes sudoripares sont raclées et aspirées.

Cette intervention est réalisée sous anesthésie locale ou générale. 2 à 3 petites incisions sont réalisées autour de la zone pileuse des aisselles. Les glandes sont aspirées et les incisions sont recousues.
Après l’opération, un pansement compressif est appliqué autour de l’aisselle.

Facts

Durée de l’opération: environ. 1 hour
Anesthésie: locale ou générale
Hospitalisation:en ambulatoire ou 1 nuit d’hospitalisation
Compressive bandage: 2 jours
Arrêt de travail: environ. 3-4 jours
Procédé post-opératoire: pansement compressif pendant 2 jours